Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Petits Potins de L'Histoire

Les Petits Potins de L'Histoire

Bienvenue sur "Petits Potins de L'Histoire" J'espère que vous prendrez plaisir à me lire .... N'hésitez surtout pas à me proposer des idées ou de créer vous même un article, je mettrai en ligne avec plaisir...


La Société paysanne

Publié par Carrosalva sur 28 Mai 2007, 13:16pm

Catégories : #Le Moyen-âge

Au Moyen Âge, 90% de la population vit des ressources que lui procure la terre.

 

Le monde paysan se caractérise par des traits communs une vie modeste et familiale en rapport étroit avec le travail des champs.
Il existe pourtant une grande diversité de situations, du paysan esclave au riche laboureur.
Beaucoup sont économiquement très dépendants de leur seigneur ou de leur propriétaire.
 

 

A l’époque carolingienne (VIIIe-Xe siècle), il existe encore des esclaves, qui dépendent de leur maître et qui ne possèdent rien.
Le plus souvent, ces esclaves jouissent de l’exploitation d’un petit lopin en payant de lourdes redevances à leur propriétaire. Ils travaillent essentiellement sur les terres de leur maître.

 

A partir du XIe siècle, les esclaves se confondent avec les serfs dont le statut était différent.
Le serf est un petit tenancier qui est considéré comme libre sur le plan juridique. Il ne possède pas de terre et ne peut se marier sans la permission du seigneur. Il paye ses redevances et fournit des corvées. Mais le serf ne peut être évincé de sa parcelle. A sa mort, une partie de ses biens échoit au seigneur. Le servage tend à disparaître à partir du XIIIe siècle.paysan1.jpg

 

 

 

A côté de ces paysans dépendants, les alleux sont des paysans entièrement libres qui exploitent une terre qui leur appartient.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents