Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Petits Potins de L'Histoire

Les Petits Potins de L'Histoire

Bienvenue sur "Petits Potins de L'Histoire" J'espère que vous prendrez plaisir à me lire .... N'hésitez surtout pas à me proposer des idées ou de créer vous même un article, je mettrai en ligne avec plaisir...


Les exécutions - La corde

Publié par Céline Bretel sur 4 Juillet 2007, 12:16pm

Catégories : #Les exécutions

pendaison2.jpg

 

Simple et économique de moyens, la pendaison fut, avec la décapitation et le bûcher, le mode d’exécution le plus pratiqué dans l’histoire et reste en vigueur aujourd’hui dans plusieurs dizaines de pays. De même que la potence peut connaître des adaptations locales, la mise en oeuvre de l’exécution peut s’effectuer de différentes manières : en retirant le support sur lequel prenait appui le condamné, en le soulevant directement du sol ou en utilisant une trappe intégrée dans l’échafaud.

 

La pendaison était autrefois réservée au petit peuple car lui était associé un caractère infamant, l’outrage suprême consistant dans la pendaison la tête en bas. L’on pouvait également pendre par les aisselles, beaucoup d’enfants en firent l’expérience. L’on attendait généralement la putréfaction du cadavre pour le détacher de sa potence, à tel point que le spectacle devint banal, chaque ville d’Europe et des terres coloniales exhibant son gibet, qui servait en Angleterre de poteau indicateur! On pouvait condamner à la pendaison pour le vol d’un légume ou la pêche d’une carpe.

 

Ce mode d’exécution fut tellement usité qu’il parvint, grâce aux Anglais, à son ultime degré de perfection scientifique avec le « long drop », qui provoque la rupture des vertèbres cervicales de par la violence de la chute. Cette méthode est aujourd’hui la plus répandue, mais les ratés demeurent fréquents.



Pour plus d'information :  La pendaison .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents