Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Petits Potins de L'Histoire

Les Petits Potins de L'Histoire

Bienvenue sur "Petits Potins de L'Histoire" J'espère que vous prendrez plaisir à me lire .... N'hésitez surtout pas à me proposer des idées ou de créer vous même un article, je mettrai en ligne avec plaisir...


Les dernières heures de Marie-Antoinette

Publié par carrosalva sur 17 Mars 2007, 13:02pm

Catégories : #Petits-Potins de l'Histoire

Après un proces épuisant où elle est accusée, entre autres d'actes incestueux envers son fils, Marie-Antoinette est condamnée à mort par le tribunal révolutionnaire le 16 octobre 1793 approximativement à 4 heures du matin.

Voilà ses dernières heures:

De retour dans sa cellule après le jugement, elle demande du papier, de l'encre, une plume et une bougie pour écrire ses dernières pensées. Ses dernières lignes qu'elle adresse à Madame Elisabeth seront dédiées à ses enfants :

 

"Mon Dieu ayez pitié de moi!

mes yeux n'ont plus de larmes pour pleurer pour vous mes pauvres enfants; adieu, adieu!

Marie Antoinette".

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite la reine prépare son corps à accueillir la mort. Après avoir mangé légèrement et s'être reposée, elle revêt des vêtements propres.

 

Le bourreau rentre ensuite dans sa cellule pour lui couper les cheveux et lier ses mains derrière le dos.

 

Etroitement escortée, elle se rend dans la cour de la Conciergerie où l'attend la charette des criminels. Cette charette sera le lieu de son expiation, puisqu'elle y sera vue de tous (Il est environ 11h).

Commence alors le parcours de la Conciergerie à la Place de la Concorde (nommée Place de la Révolution à cette époque).

 

 

 

 

 

Arrivée place de la Concorde Marie Antoinette monte sans aide sur l'échafaud. Une phrase restera tristement célèbre ce jour là « Pardon, monsieur , je ne l'ai pas fait exprès », dit-elle en marchant sur le pied du bourreau.

Le bourreau et ses aides s'emparent d'elle. La planche de la guillotine bascule, le couperet tombe.

Les cris de la foule saluent la tête ensanglantée, montrée au quatre coins de l'échafaud. Il est alors 12h15.

Contrairement à la tête de Louis XVI la tête de Marie Antoinette sera enterrée placée entre ses jambes dans le cimetière de la Madeleine, située à quelques pas de l'Echafaud.

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents