Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Petits Potins de L'Histoire

Les Petits Potins de L'Histoire

Bienvenue sur "Petits Potins de L'Histoire" J'espère que vous prendrez plaisir à me lire .... N'hésitez surtout pas à me proposer des idées ou de créer vous même un article, je mettrai en ligne avec plaisir...


Diane de Poitiers, la Reine des favorites : Reportage vidéo

Publié par Laurence Beine sur 25 Juillet 2011, 09:04am

Catégories : #Maitresses Célèbres

 

Diane, née en 1499 est la fille de Jean de Poitiers, seigneur de Saint-Vallier, héritier d'une des plus anciennes familles du Dauphiné.

Dame d'honneur de la reine à la cour de François 1er, elle obtient du roi la vie sauve pour son père qui était compromis dans la conspiration du connétable de Bourbon (1523).

A l'âge de 13 ans, elle est mariée à Louis de Brézé, à qui elle donna deux filles. Mais celui-ci meurt en 1531, et Diane prend définitivement les couleurs d'une veuve.Diane de Poitiers

D'une grande beauté, elle est "Le canon de la beauté féminine du XVIe siècle.", elle devient la favorite du second fils du roi, Henri et demeure sa maîtresse lorsqu'il devient dauphin et qu'il se marie avec Catherine de Médicis (1533) qui était pourtant belle et de 18 ans plus jeune qu'elle. En 1536, sa situation était officielle, et Catherine fut repoussée dans l'ombre de la cour.

Son succès, bien sûr, lui vaut de nombreuses inimiti

Diane de Poitiers

és. Catherine de Médicis jalouse son influence sur le roi et les affaires du pays. Pour savoir pourquoi Henri lui préfère une maîtresse de vingt ans son aînée, elle ira jusqu’à faire percer le mur de leur chambre à coucher.

Intelligente, passionnée, honnête, mais tenace dans ses haines, elle sut tirer parti de sa position pour influencer Henri lorsqu'il monta sur le trône (1547). Catholique convaincue, elle poussa son amant à réprimer les protestants, et obtint de lui le titre de duchesse de Valentinois.

Mais Henri II fut mortellement blessé lors d'un tournois et Diane dut quitter la cour. Délaissée par ses anciens "amis", elle retourna dans son château d'Anet qu'elle avait pris soin d'embellir durant ses années de grande faveur. Diane mourut en 1566.

Quelques informations complémentaires : Monumental.

 
Diane de Poitiers, la Reine des favorites




 




 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents