Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Petits Potins de L'Histoire

Les Petits Potins de L'Histoire

Bienvenue sur "Petits Potins de L'Histoire" J'espère que vous prendrez plaisir à me lire .... N'hésitez surtout pas à me proposer des idées ou de créer vous même un article, je mettrai en ligne avec plaisir...


Jeanne de Bourbon : 1337 - 1378

Publié par carrosalva sur 21 Mars 2007, 20:33pm

Catégories : #Reines de France

 

Née le 3 février 1337 à Vincennes, morte le 6 février 1378 à Paris. Jeanne de Bourbon

Elle était fille du duc de Bourbon Pierre Ier de Bourbon et d'Isabelle de Valois.

Par son mariage avec son cousin le futur Charles V, elle devint reine de France de 1364 à 1378. Ces liens de consanguinité expliquent certainement les difficultés qu'ils ont eut our garder en vie leurs enfants et probablement la folie de Charles VI

 

Si Jeanne fut quelque peu délaissée alors qu'elle était encore dauphine (Charles affichait alors sa liaison avec Biette Cassinel), le roi se rangea après son sacre, le 19 mai 1364.

Si Jeanne est délaissée au début au son mariage, mais le roi s'y attache très vite et le couple devient alors très unis. Il demandait souvent l'avis de son épouse (en politique ou en lettres et art).


Ses priorités étaient les suivantes: Eduquer ses enfants,

Introduire de l’art et de la vertu à la cour de France,

Tenir compagnie à son époux.

La reine Jeanne avait grand part au gouvernement. Elle correspondait beaucoup, envoyait des dépêches de haute importance, et possèdait son cachet personnel..Elle aura même le privilège de recevoir personnellement l’empereur germanique Charles IV.

La reine aurait subi la lourde consanguinité de sa famille, et aurait connu des crises de bizarrerie en 1373, qui s'estompent heureusement par la suite. Certains prétendent que c'est parce qu'elle fréquenta trop les fous qui était entretenus à la cour pour les divertissements royaux. Charles V ne la délaissa pas pour autant : il respecta toujours son épouse et se disait prêt à la nommer régente s’il venait à trépasser avant elle.

Jeanne de Bourbon meurt à la naissance de sa fille Catherine

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents